À Lévis

Publié le par la freniere

Au tableau noir ayant quitté l'école
avant l'heure
les boissons mal orthographiées
promettent un avenir joyeux
aux trois clients du matin

à Lévis
le brouillard se lève
près de la gare fantôme
dans ses limbes en dentelle.

J'attends le train de nulle part
le retour
de personne.

 

Denis Samson



Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article