Château de sable

Publié le par la freniere

c'est une vague démesurée de haine
qui s'attaque au bunker du désespoir
des tragédies au dénouement prévisible
l'inéluctable quand la folie engendre
une folie pire encore
car elle n'a aucune racine dans ce sable

*

c'est cet amour raz-de-marée
tellement intense
que le temps prononce sa ruine annoncée
la raison s'y noie
impuissante contre ces grains de sable
logés dans le mécanisme
à leurs places prévues d'avance

*

c'est cette maladie
qui ne laisse ni temps ni répit
ni chance
seulement des larmes
des souvenirs
glissant au fil du temps
entre les doigts

*

c'est cet accident
celui qui bouscule la vie
une fraction de seconde
qui résonne
revient en tête
comme une sombre peinture
à chaque esquisse de mouvement

*

c'est le destin qui frappe
sans regarder compter mesurer
tous ces grains de sable
trop nombreux pour l'esprit
silice que la volonté ne peut éviter

*

c'est un jeu d'enfant
tu sais ?
avec le sable et l'eau
quelques trésors que la mer a confié à la plage
et de simples outils


Patrick Packwood

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article