Clairière Art et Nature

Publié le par la freniere

Du 17 août au 8 septembre des artistes de grande renommée participeront à Clairière - Art et nature, événement artistique annuel de plus en plus couru, qui offre aux visiteurs une expérience d’immersion sensorielle sous forme de randonnées à la rencontre des arts visuels et des arts de la scène.

C'est donc le samedi, 17 août que débutera la programmation avec, en concert sur le site enchanteur de l’amphithéâtre en pleine forêt, nul autre que le Yves Lambert Trio.

Du côté des arts visuels, les sculpteurs Pierre Le Blanc, François Mathieu et André Pappathomas présenteront des œuvres «in situ» de grand format dans les sentiers alors que l'artiste de la relève Claudine Brouillard interviendra dans le village de Chesterville. Des performances littéraires et théâtrales s'ajouteront à cette journée mémorable.

De plus, notez que cette année les sentiers d’art de Clairière - Art et Nature seront ouverts durant les fins de semaine, du 17 août au 8 septembre.

03.jpg

Un thème porteur : Utopies rurales

 

Clairière - Art et nature s'intéresse à la place qu’occupe l'art dans la ruralité du XXIe siècle. D’ailleurs, créer un événement artistique en pleine forêt et y attirer les visiteurs relève de l'utopie. Utopies rurales, voilà un thème riche qui sera exploré et approfondi à partir de cette année et au cours des deux années à venir, car la campagne recèle de réels trésors et offre un terreau fertile pour les idées avant-gardistes.

Nous savons que l'occupation du territoire est au centre des défis de la ruralité de notre temps. Avec la raréfaction des fermes familiales et la désertion des jeunes vers les villes, les milieux ruraux se diversifient pour survivre. De plus en plus de citadins s'installent à la campagne pour y exercer des activités non traditionnelles, et parmi eux des artistes. La vision idyllique et la sensibilité des néo-ruraux sont parfois mises à l'épreuve d'une réalité complexe et déjà bien codifiée. L'accent médiatique est souvent mis sur les frictions, mais la créativité et le rêve commun d'une société en devenir sont aussi très présents.

 

Clairière - Art et nature fait partie de cette mouvance rurale et interpelle les artistes et le public à œuvrer ensemble. Ainsi que l'a écrit André Pappathomas pour sa performance «L'Ordre des choses» présentée en 2012. «L’art met ensemble. Non seulement les choses, mais les personnes aussi, ces choses vivantes. Il nous agence, il nous compose. Peut-être plus qu’il ne dispose les formes ou les couleurs sur le papier ou dans l’espace. Il peut aussi nous redonner notre identité et notre fond qu’on peut avoir l’impression de perdre si facilement.»

Clairière - Art et Nature se donne pour mission de démystifier le regard souvent «folklorisé», idéalisé qui provient des grands centres urbains en permettant aux artistes d'explorer des pratiques « in situ » qui s’inspirent et incluent l'histoire et l'imaginaire de la région et de ses occupants.

 

Pour en savoir davantage, consultez le site internet : www.clairiereartnature.com

Publié dans Glanures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article