Du fond du Blues clair

Publié le par la freniere

 

blogue-002.jpg

 

Pendant qu'on se les gelait, je suis descendu par un soir vide après mes cours au Blues Clair.  Gurrie et moi nous y retrouvions parfois. Le temps d'une petite bière assis au bar qui était dégarni où je crois ce soir-là avoir vu à mes côtés un fantôme du nom de Gilbert embué de tristesse. 

 

 

En quittant l’endroit, j'ai piqué cette affiche qui était dans le portique... C'était à l'hiver de 1982, mais un peu après le récital de poésie annoncé que je n'ai donc pas vu, hélas.

 

On notera sur l'affiche comme une parenté, un passage, quelque chose comme de l'altitude dans les sillons québécois. C'est le titre tout d'abord, les Promotions (et non les « productions ») de l'Échelle à l'Étoile. 

 

 C'est le dessin aussi qui rappelle le plaisir que nous avions à suivre à la radio les Décrocheurs d'Étoiles de Michel Garneau.

 

Que vienne, se réinvente, se catalyse, se métamorphose ce troupeau toujours intensément  Bisons Ravis pour pacager dans nos rêves saccagés. Absolument!

 

Jacques Desmarais

Publié dans Glanures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article