Ella Maillart

Publié le par la freniere

 

Vagabonde des mers et de l’Asie centrale

ella-5.jpg

Je sais, d'expérience, que courir le monde ne sert qu'à tuer le temps.
On revient aussi insatisfait qu'on est parti.
Il faut faire quelque chose de plus.
La Voie cruelle

 

Paris n'est rien, ni la France, ni l'Europe, ni les Blancs… une seule chose compte, envers et contre tous les particularismes, c'est l'engrenage magnifique qui s'appelle le monde.
Oasis interdites

 

" Qu'est-ce qu'on fout ici ? " Quelques mots de Blaise Cendrars qu'Ella Maillart reprit à son compte, comme un adage, et comme une invitation perpétuelle à un nouveau départ, à l'errance, au nomadisme. Née à Genève dans un milieu bourgeois, la jeune femme délaisse rapidement les études au profit de la pratique de la voile sur le lac Léman, à côté duquel ses parents se sont installés. À ses heures perdues, elle se plonge dans les atlas et dans les livres de Joseph Conrad ou de Jack London et s'échappe… À vingt ans, après une première expérience de navigation avec son amie Miette, elle part pour l'Angleterre avec dans l'idée d'y devenir capitaine. Dès qu'elle le peut, elle fuit le collège où elle est enseignante et s'engage comme matelot. C'est le point de départ d'une échappée belle qui ne s'arrêtera quasiment qu'avec ses derniers soupirs.

 

 

suite du texte

 


à voir

 

 

Bibliographie

  • Parmi la jeunesse russe - De Moscou au Caucase - 1932
  • Des Monts célestes aux sables rouges - 1934 (raconte son voyage en Asie centrale soviétique)
  • Oasis interdites - De Pékin au Cachemire - 1937 (le récit de son périple avec Peter Fleming)
  • La Vagabonde des mers - 1942 (au sujet de ses années de voile)
  • La Voie cruelle - 1947 (son voyage de Genève à Kaboul avec Annemarie Schwarzenbach)
  • 'Ti-puss ou l'Inde avec ma chatte - 1951 (le récit de ses cinq ans en Inde)
  • Croisières et caravanes - 1951 (autobiographie)
  • The Land of the Sherpas - 1955 (photographies et textes relatifs à son premier séjour au Népal)
  • La Vie immédiate - 1991 (photographies prises et réunies par Ella Maillart, accompagnées des textes de son ami Nicolas Bouvier)
  • Ella Maillart au Népal - 1999 (photographies et textes d'Ella Maillart, réunis et présentés par Daniel Girardin)
  • Cette réalité que j'ai pourchassée - 2003 (recueil de lettres adressées par Ella Maillart à ses parents)
  • Ella Maillart sur les routes de l'Orient - 2003 (photographies prises par Ella Maillart, réunies et présentées par Daniel Girardin)
  • Chandolin d'Anniviers - 2007 (textes et photographies d'Ella Maillart)
  • Envoyée spéciale en Mandchourie - 2009 (recueil de reportages réalisés en 1934)

Vidéographie

  • Ella Maillart, écrivain. Un entretien avec Bertil Galland, 54 min., Les Films Plans fixes, Lausanne, 1984
  • Ella Maillart chez Bernard Pivot (émission La vie est un long fleuve tranquille), INA, France, mars 1989
  • Entretiens avec Ella Maillart: Le Monde - mon héritage (coffret, 1 CD d'interviews radiophoniques et 1 DVD du film Les itinéraires d'Ella Maillart), 2009.

 

 

Je sais que mes difficultés de maladies, tristesse, catastrophes et vie gâchée vous ont tourmentée tandis qu’elles me tuaient presque. Il est curieux qu’il ait fallu cette double expérience; la réclusion et la révolte psychologique parce que je me croyais victime d’un amour sans solution, et que tout mon espoir était de pouvoir partir pour la guerre (sacrifice que je croyais juste et noble, ma contribution à cette réalité en dehors de nous), pour que je comprenne que nos relations avec le monde doivent s’établir dans un domaine infiniment plus vrai, invulnérable, qui est celui de l’âme… Malgré sa bonne ou mauvaise fortune extérieure, notre âme reste pure, et de même le meilleur de notre volonté et de notre foi…

Tout ce qui me restait à faire, c’était donc de trouver le moyen de ne pas être blessée par cette puissance hasardeuse du monde extérieur. Car si je peux être tuée par les hommes comme par la faim ou par une pierre, cela ne touche quand même pas à ce que je porte en moi d’éternel. Et nous sommes quand même nés libres, en dehors de toute loi de ce monde.

 

Ella Maillart


Publié dans Les marcheurs de rêve

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article