Hélène Cadou

Publié le par la freniere

10373980_10152521461269288_621926486301622375_n.jpg

 

Ce soir
La nuit est bleue

Avec un parfum de girofle
Sous la pierre lente et chaude

Tu vas et viens
De ton cœur
Au jardin

Et le pouls des planètes
Pourrait cesser de battre

Sans que la peur
Ne soit nommée

Dans la douceur des choses.

 

*

Je sais que tu m'as inventée
Que je suis née de ton regard
Toi qui donnais la lumière aux arbres
Mais depuis que tu m'as quittée
Pour un sommeil qui te dévore
Je m'applique à te redonner
Dans le nid tremblant de mes mains
Une part de jour assez douce
Pour t'obliger à vivre encore

 

Hélène Cadou 

Publié dans Les marcheurs de rêve

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article