Ils ont dit

Publié le par la freniere

 

Le pèlerin se rend dans un lieu avec la conviction qu’un tel lieu est en dehors de tous les lieux et de tous les buts. Dès qu’il a placé le premier pas sur la route, il sait déjà qu’il se perd dans le monde, et qu’à mesure qu’il avancera il se perdra de mieux en mieux. Une science subtile de l’égarement illuminera les plus humbles choses…

 

André Dhôtel 

Publié dans Ils ont dit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article