Ils ont dit

Publié le par la freniere

« Ecrire, c'est savoir que l'on meurt» J.M.L.

 

Mais c'est aussi revivre, et prolonger la vie à l'ombre de nos phrases. Ecrire, c'est doubler de vitesse l'arrivee du départ. Quand le souffle nous manque, le mot prend la relève. Il faut chercher l'espoir derrière une virgule et trouver les miettes jetées dessous la table. On avait des années pour  savourer l'amour. On a tous préféré la violence facile, le geste de recul, le rejet d'ici bas. Nous attendons le jour où nous ne serons plus. Les autres qu'on aimait  se retirent dans l'ombre. Il ne restera plus que nos deux profils sombres sous la lumière jaune d'une lampe à minuit. Même le chien a fuit. Et l'oiseau qui naguère enchantait nos réveils se tait de désespoir. Mais l'étoile au lointain nous parle de demain.

 

Lise Genz 

 

Publié dans Ils ont dit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lise Genz 24/05/2013 23:10


ah, belle surprise, merci, JM - et bisous de ta voisine du sud