Ils ont dit

Publié le par la freniere

Je vous écoute, mais je reste mal à l'aise. Je ne suis qu'une station sans direction ni directive. L'Autre en moi-même s'amuse à parodier l'ensemble des avis contraires : notre cerveau est un théâtre magique où toutes les extases et catastrophes se court-circuitent d'un instant à l'autre. Nous nous appuyons sur des pensées-certitudes, des doutes-stratégiques, des convictions illusoires bâties sur des ruines. L'humanité est devenue un foutoir d'opinions blasphématoires propice à toutes les dérives des intérêts personnels. Les poètes n'échappent pas à la règle. Il faut détruire cet environnement mental mortifère d'héritiers du pire. Nous nous trouvons aujourd'hui non plus à un carrefour des choix, mais à l'endroit des vérités ultimes : l'humanité est-elle viable pour la terre ? Aucun ciel ne nous préservera tant que nous, oisifs, ne prendront une décision radicale. Quitte à nous exclure de ces jeux de communication générale. Si nous ne nous mettons pas en danger, nous ne seront que des mouches attirés par une bouse de vache.

 

André Chenet

Publié dans Ils ont dit

Commenter cet article