Ils ont dit

Publié le par la freniere

 

Nous vivons des temps de restriction culturelle, de réduction de la personne humaine où les médias nous donnent à boire et à manger notre fast-food quotidien et nous tirent vers le bas en diffusant des émissions faciles à consommer, nous faisant croire que tout ce qui n'est pas présenté sur leurs plateaux n'existe pas ou n'est pas représentatif d'une société jeune et légère à souhait, tête et corps si possible, plus si affinités, nous persuadant que la liberté passe par le déchargement de nos complexes et angoisses, non en les ramenant à nous-mêmes et en les analysant de manière à les mettre à profit pour le bien de tous, mais en les projetant dans une multitude de jeux de rôles où tout le monde est beau, fort, brillant, la bonté étant quantité négligeable pour le leurre permanent.

L'art participe activement à cette réduction de l'individu en cautionnant une création qui a recours aux mêmes moyens douteux.

 

Muriel  Verstichel


Publié dans Ils ont dit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article