Ils ont dit

Publié le par la freniere

 

C’est l’herbe des champs, fragile d’entre les choses fragiles, qui, de toute éternité, soutient partout la vie. S’il n’y avait l’herbe verte, aucun empire ne verrait le jour, et nul pain pour l’homme – car le grain, c’est l’herbe ; et pas plus Hercule que Napoléon ou Henry Ford n’eussent pu accéder à l’existence. La force brute écrase de nombreuses plantes. Et pourtant ces plantes repoussent. Les pyramides ne durent qu’un instant, comparées à la pâquerette. Avant que Bouddha ou Jésus aient commencé à parler le rossignol chantait, et bien après que les paroles de Jésus ou de Bouddha seront tombées dans l’oubli, le rossignol continuera de chanter. Point de prêche ni d’enseignement, ni de commandement ou d’intimation : juste le chant. Au commencement n’était pas le Verbe, mais le pépiement.

 

D.H. Lawrence


Publié dans Ils ont dit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article