L'épiphanie dans le front

Publié le par la freniere

Érika Soucy fouille la terre durcie pour en extirper des moments de vie scultés par les paysages isolés, le frette du frette le quotidien au chômage ou en pension. Que de la grosse réalité qui ne se camouffle nulle part parce que nulle part où se cacher.

news_570_597.jpg

mais qui c'est que tu réchauffes
quand tu pars en haut

ça fait quinze jours qu'on gèle
qu'on dort en cuillère dans le milieu du salon

hier Kenny a scalpé le chien
y voulait se faire une tuque avec des oreilles
 

 

 

Érika Soucy aime que sa poésie soit éclatée, surprenante.


Érika Soucy, L'épiphanie dans le front
Éditions Trois-Pistoles, Poésie, 2012
ISBN: 978-2-89583-261-4, 19,95 $, 78 p.

Publié dans Glanures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article