La cafétéria du Pentagone

Publié le par la freniere

Vient de paraître aux éditions Mémoire d’encrier l’ouvrage de poésie La cafétéria du

Pentagone, 33e titre de la collection.

 

 

La cafétéria du Pentagone, suite de textes, « Jaguar et caribou », « Ciel ouvert »,

« La cafétéria du Pentagone », constitue le témoignage d’un citoyen vigilant qui

refuse l’aplatissement auquel sont voués les gestes et les formes. La poésie est ainsi

cet exercice par lequel les mots guettent le monde. Ici, la parole est une réplique au

champ de guerre qu’est devenu notre monde et un retour aux valeurs de solidarité,

d’amitié et d’amour.

 

La cafétéria du Pentagone, manifeste anti-guerre, chant d’humanité et d’autochtonie,

est marqué par sa haute exigence citoyenne. Car le combat pour la beauté et la

dignité des êtres est plus que jamais nécessaire. C’est dans ces interstices que se

décline la poésie de Michel X Côté.

 

je ne sais rien du feu

qui dort dans le coeur des pierres

les guerres sont aveugles et sourdes

elles noircissent l’âme des arbres

et laissent les enfants sans visage

 

L’auteur

Poète et parolier né à Rouyn-Noranda en Abitibi, Michel X Côté a étudié les arts

visuels et le cinéma à l’Université Concordia. Il a collaboré à titre de parolier avec,

entre autres, Richard Desjardins, Michel Faubert, Yann Perreau et Claire Pelletier.

Publié dans Glanures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article