La prison est-elle la maison des poètes ?

Publié le par la freniere

à  Angye Gaona


Parfois les grands inquisiteurs bâtissent des rumeurs pour tuer les peuples

Parfois l’intérêt supérieur des morales inférieures est de tuer la vérité

Parfois les petits accusent leurs chiens de la rage pour pouvoir les tuer

Parfois les puissants accusent les poètes pour tuer les consciences




Souvent l’oiseau de la conscience est au bout d’un fusil

Souvent le chancre de l’ambition enfante des serpents

Souvent par crime la morale efface sa culpabilité

Souvent détruire est plus facile qu’avouer




Il est des pays où cisailler le chant des oiseaux est une fête
Il est des pays où faire taire un poète et une conscience n’est pas un crime
Il est des pays où les des Droits de l'Homme sont un danger

Il est des pays ou la poésie est rébellion

Il est un pays où Angye Gaona est enfermée.

Jean-Michel Sananes

Publié dans Jean-Michel Sananès

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article