Le Québec (extrait)

Publié le par la freniere

c’est Miron portant le souffle du pays dans son harmonica

c’est Gauvreau s’inventant une langue

c’est Tremblay faisant parler le peuple

c’est Duguay faisant chanter Marlo

c’est Vanier cherchant l’or du sang

c’est Gagné rafistolant le monde collage par collage

c’est Gilles Groulx image par image

c’est Veilleux et ses machines folles

c’est Vaillancourt et ses coups de gueule

c’est Ronfard faisant boiter le roi

c’est Germain trouvant dans la ruelle un décor de théâtre

c’est Hénault avec ses sémaphores et ses signaux de fumée

c’est le blues clair de Straram qui se prend pour un Sioux

c’est Perrault chouennant la suite du monde

c’est la tendresse de Godin ses cantouques et ses sacres

c’est Beaulieu c’est Vignault c’est Lalonde

c’est Garneau et son bécique de brume

c’est Garcia dans la neige et l’asile

c’est Desbiens c’est Daoust c’est Cohen

c’est VLB et sa baleine à bosse

c’est Langevin dansant sur les abîmes

c’est Lapointe humanisant le fleuve

c’est Lussier et ses turlutes à cordes

c’est Madore des guitares aux pinceaux

c’est Guilbault de Riel à Mingus

c’est Giguère dessinant sur les mots

c’est Pelo Riopelle et Pellan

c’est Leclerc et ses pieds nus dans l’aube

(…)

Publié dans Poésie

Commenter cet article