Le temps et les mots

Publié le par la freniere

Le temps gruge des syllabes

Les mots cicatrisent

De moins en moins rapidement

Il hache les noms

Que je croyais solides

Il me montre un squelette

Dans un placard de peau

Au creux de l’estomac

Des  mots ravalés périssent

Dans l’acide

Mes dents tombent

Dans la soupe à l’alphabet de l’enfance

Est-ce ici qu’il faut se taire

Baiser le cul du silence

Et partir ?

 

Guy Marchamps

 

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article