Les élections à Saint-Ferdinand

Publié le par la freniere

20131015160408(2) r 12x7 72

 

Le candidat Serge Gagné identifie l’urgence culturelle comme une priorité d’action s’il est porté à la mairie. Pour amorcer ce virage, un parc mémoriel sera érigé pour célébrer les sculptures gigantesques et ainsi  permettre à la Municipalité de renouer, dans un domaine particulièrement porteur,  avec son  passé de justice et de compassion. Il pourrait y associer l’un des fils de St-Ferdinand, Armand Vaillancourt, avec ses oeuvres, sa pensée et sa vision. Ce territoire vidé de ses souvenirs, le Bâtiment St-Julien, pourrait être lié au projet des sentiers et signes  poétiques élaboré par Monsieur J.A. Richard  Ruel.

Une Bibliothèque municipale sera favorisée  et localisée dans le lieu récemment acquis,  de manière à permettre l’existence d’un espace culturel multifonctionnel, capable d’assurer la présentation d’œuvres de création diverses, expositions, mini-spectacles pour nos artistes locaux et d’ailleurs. Sa relocalisation au centre-ville permettra d’accroître sa visibilité tout en facilitant et augmentant sa fréquentation.

 

La démocratie à St-Ferdinand sera  aussi soignée et favorisée. Une présence citoyenne  avec des tables permanentes de consultation, une place plus présente et active pour les jeunes, une représentativité plus démocratique et critique pour porter et défendre nos dossiers à la MRC.

 

Un développement responsable et alternatif assurerait la remise en question de notre destinée d’accueil de projets inutiles, coûteux, créateurs de divisions sociales et anti-démocratiques. Un moratoire pour tout développement axé sur l’éolien industriel et communautaire serait décrété, ce, pour permettre une mise au point et rechercher la volonté citoyenne la plus raisonnable, en amont et non en aval. Tout projet s’inscrivant dans le cadre renouvelé d’accueil et de consultation recevra une attention particulière.

 

L’importance du citoyen et la solidarité permettront de reconnaître  la réalité des impactés du Parc industriel éolien. Conséquemment,  Il sera urgemment mis en place des mesures capables d’apporter une solution aux bruits ambiants causés par l’opération du Parc. C’est en vertu d’une situation d’urgence qu’une réglementation sera proposée pour garantir la paix citoyenne.

Nous trouvons aussi important de réduire la charge fiscale pour chaque propriété. De manière à ce que vraiment tout le monde profite du pactéole et se responsabilise, la municipalité joindra la coalition qui demande des modifications à la loi qui empêche les municipalités de taxer les équipements producteurs d’énergie sur son territoire, particulièrement quant ils sont opérés par des corporations privés.

 

Bien entendu toutes ces actions se feront en accord avec les principes de bon fonctionnement d’une petite municipalité, dans les limites de ses moyens et d’objectifs s’insérant dans un projet de société pour tous et toutes.

 

Dans le cadre de la mise en opération de ce programme de travail, la collaboration des candidats conseillers serait primordiale. Je compte sur l’élection du candidat Paul-André Bégin dans le district 3 attendu qu’il se voit comme faisant partie d’une courroie de transmission entre les citoyens et les actions de la municipalité.

 

 

Publié dans Glanures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yves Auger 03/11/2013 18:43


Brovo Jean-Marc!


c'est bien dit tap de dans!


Il ben voir leur connerie!


Yves