Les pales du mal

Publié le par la freniere

LES PALES DU MAL  un parcours citoyen

première partie

Le nouveau long métrage de Jean Gagné et Serge Gagné

documentaire, 227 min, 2011

En primeur au Festival des Films du Monde,

 

mercredi 24 août 2011 à l9 h 00

Quartier Latin salle 17

350 Émery   Montréal

 

PDM poster dos pres ffm 12 8 72 2

 

Les frères Gagné, nos Taviani du Québec, présentent,

dans le cadre du FFM, un dernier né qui marque une 8ième présence au FFM.

LES PALES DU MAL - un parcours citoyen - partie I

Dans ce film, constitué à partir d'une série d'ouvrages entourant la modification

irraisonnable d'un territoire patrimonial, les cinéastes montrent des aspects d'une

région dans la tourmente de la tentative de l'implantation tumultueuse d'un parc

industriel éolien, construction du parc et d'une ligne de transport éolectrique, dans

le cadre d'un appel d'offre de l'Hydro Québec pour correspondre aux exigences de

la politique du développement d'une filière éolienne au Québec.

 

En scrutant des aspects et enjeux de cette réalité avec des intervenants et acteurstrices

qui se regroupent dans le Regroupement Durable des Appalaches (RDDA), ils

nous présentent des êtres citoyens en action, dont les valeurs s'appuient sur des

principes qui vont au-delà des revendications.

Les chefs politiques locaux sous la pression du promoteur, à l'encontre du principe

de précaution et de la nécessaire acceptabilité sociale, se sont rangés pour le

développement, ce, sans suivre toutes les balises prévues par le législateur.

 

Les frères Gagné poursuivent leur démarche extrêmement originale. On y retrouve

des témoignages, des analyses, des commentaires, des dénonciations qui

témoignent d'un certain ras-le-bol de tous ces grands projets qui promettent des

ponceaux d'or sous l'ombrelle d'un affairisme anti-démocratique.

 

Ce film s'ajoute à leur parcours qui a commencé avec Saison Cinquième, en 1968

pour se poursuivre avec La Tête au neutre (1973), L’ou’L (1974), Une Semaine dans la

vie de camarades (1977), À vos risques et périls (1980), La Couleur encerclée (1986), Le

Royaume où l’asile (1989), La Folie des crinolines (1995), La Marche à l'amour (1996) Ton père est

un bum (1997),Étrange Histoire (1998), Un souffle qui brûle (2001),Barbaloune (2002), Cerbères à

l'Horizon (2006), J'irai danser sur vos barrages (2006) et une série d'ouvrages sur des

poètes et la disparition d'un patrimoine territorial.

 

CONTACT: Martina Adamcova

Tél. et fax (514) 705-2209

Publié dans Glanures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article