Les pensées interdites

Publié le par la freniere

À droite, les pensées permises. À gauche, les interdites ! – Mais j’ai deux yeux, grand-mère. – Eh bien, crève-toi l’œil gauche, mon enfant. – Et si l’œil droit regarde à gauche ? – Crève-toi l’œil droit, mon enfant. – Alors, plus de pensée du tout, grand-mère ? – C’est le mieux, mon enfant, c’est le mieux.

 

Norge

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article