Nostalgies d'avant-garde (France)

Publié le par la freniere

 

Tout s'enchevêtre et se dissout

Et les nostalgies d'avant-garde

Côtoient les rebellions réacs

 

Aussi notre œil se doit-il d'être

Plus affûté, plus pertinent

Pour discerner la face exsangue

Du cadavre sous l'artifice

 

L'ennemi nous jette en pâture

Un festoyant festin d'images

Qui a l'apparence de nos buts

 

Déjouer ses pièges ne nous vaudra

Nulle mention à l'examen

De notre statut d'hommes libres

 

Nous avancerons sans gurus

Sans maîtres à penser, à rêver

Pas même celui qui écrit

Sur le papier froissé ces lignes

 

De là naîtra notre grandeur

Sans guide retrouver l'essence

Défier les escrocs du réel

 

Et dans une paix tumultueuse

Accéder à l'immensité

Que nous cachions au fond des poches

 

Pascal Perrot

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article