Pluie d'oiseaux morts

Publié le par la freniere

 

« pluie d’oiseaux morts » je lis
ça je lis « pluie d’oiseaux morts »
c’est en Amérique du Nord
que cette pluie est tombée
Bob Dylan américain du nord
chantait autrefois « a hard rain’s a gonna fall »
mais il n’y avait pas d’oiseaux morts
dans sa chanson
et pourtant il y en avait des trucs bizarres
dans sa chanson
une pièce pleine d'hommes avec leurs marteaux qui saignaient,
une douzaine d'océans morts
cent batteurs dont les mains étaient en flamme
une femme dont le corps brûlait
sept forêts tristes
mais pas de pluie d’oiseaux morts

 

et ces oiseaux morts
sont tombés en pluie
dans la nuit d’un 31 décembre

 

quelle « bonne année »
nous souhaitent ils ?

 

“And it's a hard, it's a hard, it's a hard, it's a hard,
It's a hard rain's a-gonna fall.”

mais le jour même
où j’ai lu “pluie d’oiseaux morts”
j’ai  vu  loin de toutes les Amériques 
un petit arc en ciel entre les pattes d’un oiseau
figé depuis longtemps dans le plâtre
d’un bas relief
une adorable femme morte depuis longtemps
l’avait modelé
et ce jour d’hiver un rayon de soleil
« dévié » par des pampilles de verre
y a rajouté un instant
unpetit arc en ciel miraculeux

 

ça redonne un espoir possible

 

non ?

 

Roger Lahu


Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article