Pour Oulanne

Publié le par la freniere

j'aurais voulu t'écrire plus tôt
il y a de toi partout
maintenant

je cherche le pourquoi
de ton absence autour des choses

et ce silence qui s'obstine

on ne meurt pas à douze ans
petite chérie

il est resté de tous tes gestes
dans le jour
il en pleut partout depuis jeudi

 

Karl  Létourneau

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> C'est curieux, pas de commentaire sur ce magnifique poème. Je veux souligner.<br /> <br /> <br /> Christiane<br />
K
<br /> bonjour,<br /> <br /> <br /> c'est curieux de retrouver un texte si personnel ici.<br /> <br /> <br /> mais ça me fait plaisir<br />