Sans fraises

Publié le par la freniere

à Françoise  

 

mail d’une vieille amie
elle m’écrit qu’elle est très frustrée
envie véhémente de faire de la confiture de fraises
mais elle n’a pas de fraises
je comprends parfaitement sa frustration
j’ai souvent envie d’écrire un poème
et je n’ai que des mots sous la main
même pas
juste les touches du clavier de mon ordi
(où le e et le s sont totalement effacées)

écrire un poème c’est souvent
essayer de faire une confiote de fraises
sans fraises

 

(et des fois pour aggraver la situation
 reviennent de terrifiants souvenirs
de dentistes d’antan) 
 

Roger Lahu

Publié dans Poésie du monde

Commenter cet article