Tricot de mots (France)

Publié le par la freniere

 

Elle tricote les mots pour en faire une écharpe  

     Jour après jour, tous les mots à l’endroit font une petite laine mousseuse

et cocasse qu’elle porte autour du cou 

     Elle caresse sa joue de mots tendres pour chasser la
mélancolie,

    tricote à toute vitesse des lignes de couleurs quand le temps
est au beau    

Parfois elle fait un mot à l’envers qui saute à l’oreille
comme un coup de gueule   

  Si elle a des soucis, ses mots sont raides et
serrés   

Contrariée,  son écharpe fronce alors les sourcils en une drôle de
grimace    

De temps à autre un mot lui échappe et va se perdre de ligne en
ligne, entraînant d’autres mots avec lui   

Cela fait des trous dans ses souvenirs et plus personne ne comprend rien 

  Qu’importe d’ailleurs : elle est muette et les autres sont sourds.

 

Lucie Petit

 


Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article