Urbain Desbois

Publié le par la freniere

VENEZ ENTENDRE UN SPECTACLE UNIQUE ET MÉMORABLE AU LABO VENDREDI LE 14 JUIN 20H00 ! ON VA AVOIR UN GROS FUN NOIR EN COMPAGNIE D'URBAIN DESBOIS !

http://www.myspace.com/udesbois

URBAIN DESBOIS :

Joyeux poète urbain quarantenaire, établi à Montréal, Urbain Desbois vient de sortir un nouvel album, son quatrième. A la lisière de la chanson, du rock, de la pop et de la country, La Gravité me pèse est agréablement léger et joliment écrit. Urbain Desbois balade son crâne rasé, sa paire de lunettes et sa guitare sur les différentes scènes montréalaises depuis déjà un bout de temps. Avant de se lancer en solo il y a dix ans, il a composé pour le théâtre, joué dans les soirées underground du célèbre bar Les Foufounes électriques à Montréal et mis son grain de sel dans moult formations rock, country, reggae, jazz ou hardcore… Pas fermé, le musicien ! A trente ans, il décide de passer derrière le micro et saisit le stylo pour écrire ses propres chansons : de "petites pensées et proverbes pour orchestres", dit-il. Le style d'Urbain Desbois est né. Un phrasé bien particulier, subtilement accentué et un rien espiègle. Des paroles qui surfent sur le double sens, la rime et l'invention de mots. Exemples sur son dernier opus, La Gravité me pèse : "Butine mon c--ur si ça te chante/ profite donc de l'occasion et pollinise ma tête", demande-t-il à son amoureuse sur Mes chansons ne servent à rien, tandis qu'il crée le terme de “survicissitude” pour dire la difficulté de gagner sa vie (“Comment veux-tu qu'on survisse/ On est toute au salaire minimal / Y'a pas de danger de faire une overdose avec des miettes”). Melting pot imprévisible Drôle de chroniqueur social, conteur d'historiettes du quotidien et amoureux transi qui susurre “mon pouls copie ton pouls” à sa chère et tendre quand il la tient dans ses bras… Urbain Desbois pêche son inspiration à droite à gauche, au gré de conversations, de souvenirs d'enfance (Cannibale) et d'émotions vives (Tu n'as pas le temps, J'ai des vagues dans la tête). Chantant le tout sur des rythmes bien ciselés, passant de la pop légère à la country, du slow et de la chanson à un rock garage au son un peu sale.

ON VOUS ATTEND EN GRAND NOMBRE !

ENTRÉE GRATUITE

LE LABO, TAVERNE JARRY 552 JARRY EST , COLLÉ AU MÉTRO JARRY

Publié dans Les marcheurs de rêve

Commenter cet article