Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je ne t'écris pas

je ne t’écris pas – je m’oublie je m’oublie – un vent rouge souffle sur mon pays je m’oublie – vibrant dans le courant des marées humaines elles incarnent son fleuve et son courant libre l’allant vers le rêve que nous rêvions enfants mais aujourd’hui...

Lire la suite

Merci

Je n’étais pas fait pour être comédien Je n’étais pas fait pour grand-chose *** Je prolonge mon passage en délassant mon corps osseux dans la musique d’un vers qui étrangement sort de ma carcasse. *** Mais que vaut ma petite existence face aux malheurs...

Lire la suite

On n'autopsie pas un poète

Comme une odeur de mort qui vous colle à la peau, pour qui connaît Paris et les bords de la Seine. Pour qui connaît Paris, la balance à viscères, les tiroirs, les bocaux, la puanteur des jours. Pour qui connaît des nuits, l'étrange carrefour, des vies,...

Lire la suite

À la pointure de l'âme

Je vis de phrases lentes élargissant le temps, d’une poignée de vent, d’un bol de soleil. Une métaphore fuse en plein milieu du lac. Il suffit d’un crayon pour en suivre le cours. Il suffit d’un instant pour retenir le temps, d’un bâton à la main pour...

Lire la suite

Elle n'est pas morte

Elle n’est pas morte. Elle fait semblant. Comme toutes ces choses que nous avons l’air de faire. Elle lit ceci par-dessus mon épaule. Je sens sa main maternelle et glaciale sur mon épaule. Elle dit mon nom. Elle répète mon nom, comme une litanie. Elle...

Lire la suite

De miette en miette

La vie surprend parfois avec ses jambes de 16 ans au regard de vieillarde, sa longue tignasse rousse sur un crâne de pirate, son cœur de banquier sous un poncho de laine, ses larmes de cigare au fond d’un cendrier, ses bleus de travail qui sentent le...

Lire la suite