Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le fascisme au bout de la matraque

Depuis que les étudiants sont en grève, le pouvoir politique, les autorités policières et les « généraux » des escouades anti-émeute n’ont pas cessé de nous dire quel travail admirable policiers et escouades anti-émeute accomplissent « avec discipline,...

Lire la suite

Les uns contre les autres

Nous vivons dans une époque étrange. Le passé et le futur ne coïncident plus. Malgré la vitesse de l’évolution technologique, le présent piétine. Les papes papotent. Les ayatollahs fouettent. Les banquiers veulent notre bien. Les travailleurs s’enchaînent...

Lire la suite

Chanson pour Jack

Chanson pour Jack

Oublie jamais, brother, que c’est à Lowell, Mass, que chus né, loin des miens, dans ma vaste country. I don’t go more often than you’self to the mass mais Fortier prend un coup solide tous les samedis. Oublie jamais, brother, que c’est à Lowell, Mass....

Lire la suite

Ils ont dit

La reconnaissance, par le gouvernement Harper, de l’existence de la nation québécoise le 22 novembre 2009 , n’avait, à ses yeux, rien de plus significatif que la reconnaissance du marché québécois, inséré dans le marché canadien. L’esprit de la Confédération...

Lire la suite

L'ultime montée de Maurice Richard

L'ultime montée de Maurice Richard

Encore une fois du feu dans les yeux tu prends la rondelle au centre de la glace en poussant bien des jambes tu patines en ligne droite le plus vite possible jusqu’au but adverse mais alors que tu traverses la ligne bleue de l’ennemi soudain tu ne vois...

Lire la suite

Médiatèque Gaetan Dostie

Médiatèque Gaetan Dostie

Chants et poèmes, spectacle du 26 mai 2012 avec Daniel Boucher et Alexandre Belliard en chanson, Élise Tucotte et Tony Tremblay en parole. Au bénéfice de la Médiathèque littéraire Gaëtan Dostie Musée des arts littéraires 1214 de la Montagne, Montréal...

Lire la suite

Ce qui manque à la vie

Je sors prendre l’air et me rebranche sur la vie à en crever d’amour, les poumons pleins de soleil, les nerfs au garde-à-vous, les yeux dépareillés, un peu moins emmerdeur, un peu plus souriant. Je m’allonge dans l’herbe pour rêver à ma blonde, à mes...

Lire la suite

Plus haut

plus haut parlez plus haut les morts soufflez dans l’infini plus haut dans le secret de votre nuit plus haut la semence des anges plus haut le ciel et les mains pleines plus haut l’immensité du noir plus haut parlez plus haut les morts parlez pour prendre...

Lire la suite