Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Paroles indiennes

Publié le par la freniere

poème nahualt

un enfant à sa mère

quand je meurs
enterre-moi sous le foyer
quand tu pleureras
si on te demande pourquoi
tu diras c'est la fumée

Publié dans Paroles indiennes

Partager cet article

Repost 0

Ils ont dit

Publié le par la freniere

La tendresse prend naissance à l'instant où nous sommes rejetés sur le seuil de l'âge adulte et où nous nous rendons compte avec angoisse des avantages de l'enfance que nous ne comprenions pas quand nous étions enfants.

Milan Kundera

Publié dans Ils ont dit

Partager cet article

Repost 0

Paroles indiennes

Publié le par la freniere

PARASOLUTIONS

ENNEMI. Barbarisme. Personne imbécile, canaille, insignifiante, fausse, incapable, ignorante, ridicule et abasurde; nous sommes tous ennemis de quelqu'un.

ENTENDEMENT. Substantif neutre. C'est la faculté de l'intelligence qui permet de recevoir et assimiler les idées qui coincident avec nos préjugés, et d'annuler celles qui modifient nos schèmes sacrés.

FRÈRES (SOEURS). Conjonction adversative. Les êtres humains les plus près de toi, ceux dont tu ne comprendras jamais ce qu'ils ont en commun avec toi.

HOMME MÉDIOCRE. Pléonasme.

LIVRE. Proposition passive. Objet inutile puisqu'il ne peut être utilisé que lorsqu'il nous reste du temps.

RESPONSABILITÉ. Accusatif. Peu usuel. Son contraire, L'IRRESPONSABILITÉ , est plus d'actualité et s'applioque pour changer l'énoncé en passif, comme référence aux obligations non accomplies par l'autre.

VÉRITÉ. Impératif. Ce que chacun croit être la seule chose correcte.

Lazlo Moussong, extrait de Castillos en la letra

traduction: Gonzalo Figueroa

Publié dans Paroles indiennes

Partager cet article

Repost 0

Ils ont dit

Publié le par la freniere

Les morts ne sont pas des vivants qui ne sont plus. Ils sont autres: des morts.

La mort, si inconnue, inouie, n'est peut -être qu'étalement, dispersion, expansion infinie...

L'homme ne désire pas le bonheur. Il n'en aurait sans doute pas le goût sans la femme, qui ne sait presque rien d'autre.

Il y a de l'immuable, comme une eau immobile au fond de ce qui change.

Roger Munier, Opus incertum, Gallimard

Publié dans Ils ont dit

Partager cet article

Repost 0

Ils ont dit

Publié le par la freniere

Sur les livres des morts, je lis ce nom: Pessoa, comme le nom de personnePessoa

Resteras-tu à Éphèse, cherchant l'ombre de personne ?  Héraclite

Une lettre anonyme adressée à personne.  Ferdinand Cheval

D'une date elle-même, il ne reste rien, rien de ce qu'elle date, rien de ce qui est pour elle daté. Il ne reste personne.  Derrida

Tu pourrais emporter, mais personne n'en voudra, les lettres pour écrire le mot tendresse.  Umberto Saba

Après tant de moissons, de vendanges blanches, je fais halte, je m'assieds à la table de Personne, j'attends que tout tombe en poussière.  Saint-Pol Roux

Publié dans Ils ont dit

Partager cet article

Repost 0

Ils ont dit

Publié le par la freniere

l'écriture n'est pas une solitude, jamais, il faut en finir avec ce cliché, c'est un débordement, une invasion, jamais je ne me suis senti autant avec, avec les gens, les arbres, les mots, avec le ciel, les pluies, les éclaircies, avec tout et rien, infiniment avec.

Dominique Sampiero  Un livre s'écrit tôt le matin, l'arbalète, Gallimard

Publié dans Ils ont dit

Partager cet article

Repost 0

Ils ont dit

Publié le par la freniere

À l'école, il faut tomber tout juste. On va chercher des grammes et des milligrammes comme les apothicaires. Ce calcul-là est une invention d'avare ou d'hypocrite, je vous laisse à choisir. Les gens qui le font sont capables d'écorcher des poux pour en vendre la peau au prix du cuir.

Pierre-Jakez Hélias,  Cheval d'orgueil, Plon, Terres humaines

Publié dans Ils ont dit

Partager cet article

Repost 0

<< < 700 710 720 721 722