Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'indonnable

Colle ta peau sur la mienne, il fait froid par ici. Met ta langue dans ma bouche, qu'elle me parle d'amour. Met ta main sur mon cœur, qu'il se remette à battre. Je me retire en toi pour être plus présent. Le bruit du monde obscurcit la lumière. Je me...

Lire la suite

Lobotomie maman

Lobotomie maman

en traversant Rodez bourgade calme, plate, grise aplatie au marteau en poireautant dans les feux rouges en regardant les rues les femmes d'aout les bistrots J'ai cherché quelque chose qui me signifierait Artaud a souffert ici comme une insigne lumineuse...

Lire la suite

Parole pour Césaire (Ile Maurice)

Mon cœur, préservez-moi de toute haine ne faites point de moi cet homme de haine pour qui je n'ai que haine car pour me cantonner en cette unique race vous savez pourtant mon amour tyrannique vous savez que ce n'est point par haine des autres races que...

Lire la suite

Je marche avec mon écriture

Cet hiver, il a neigé des flocons gros comme des oies sauvages. Seul le courage des mésanges à réchauffer le cœur. Le printemps doit travailler plus fort, les pieds loin du bacul, les oreilles dans le crin et l'espoir à l'ouvrage. Il doit remettre des...

Lire la suite

Jusqu'où ira la prohibition ?

Haro sur les fumeurs - Jusqu'où ira la prohibition Danielle Charest, éditions Ramsay, 2008 LE LIVRE Le 1er janvier 2008, la totalité du nouveau décret contre le tabac est entré en vigueur : il est désormais interdit de fumer dans tous les commerces conviviaux,...

Lire la suite

Keep of the grass

Croyant la terre à tous, les Indiens ont signé des traités d'arrêt de mort. Ils ont dompté tous les cours d'eau et les rapides Lachine avec un aviron mais n'ont pas navigué sur le cours de la Bourse. L'humanité pour les marchands se divise en clients....

Lire la suite

Point Barre 4: Anti-poèmes

La revue semestrielle de poésie mauricienne Point Barre vient de publier ce 16 avril 2008 au Centre Charles Baudelaire à Maurice son quatrième numéro, thématisé « Anti-poèmes ». Sous ce titre provocateur et intriguant, souligne Catherine Servan-Schreiber,...

Lire la suite

Faut-il vraiment ?

Faut-il vraiment faire la queue et nous mettre en attente sur des trains sans départ ? Faut-il vraiment faire la file sans savoir pourquoi ? Faut-il se mettre à genoux pour faire sa prière au lieu de rester debout dans l'amitié des arbres ? Faut-il vraiment...

Lire la suite