Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Petite baliverne

à Yoan et Loup Il y a des oiseaux-mouches, Des chats-chiens, Des soleils dans la lune, Des pêches avec des yeux de poisson, Des cœurs de pomme qui sont Des motels à pépins, Des captus à pois, Des épiques de douceur, Des tables en miettes, Des miettes...

Lire la suite

De guingois

Je ne marche jamais sur les lignes des trottoirs. Je ne sais pas me vendre. Je ne m’intègre pas aux décors à la mode. Je marche de guingois et je mange mes mots. Je jure dans le paysage comme un trou dans un bas. Je sors de mes gonds devant les portes...

Lire la suite

Le landau de l'espoir

Du ptérodactyle aux androïdes, avant d’être en idées, en armes ou en habits, les embryons sécrètent le sang de l’infini. Dans la cour aux miracles on a tanné les peaux pour faire des valises transportant des mirages. Quand le soleil se couche sur l’horizon...

Lire la suite

Le banlieusard (Québec)

Le banlieusard prenait chaque matin le même train. À la même heure, il s’asseyait à la même place dans le même wagon. Lisant le même journal. Arrivé à la gare Windsor, il attendait l’autobus 101. L’autobus de la manufacture d’armes où il travaillait....

Lire la suite

Prière pour les oubliés 1

Laissons le vieux monde s’écrouler sous le poids des ordures, le mal, le malheur, le délire. Coupons le fil du discours, les chaînes, les cordages, les cordons de la bourse. La poésie découd les ourlets du linceul pour broder l’infini, brader la haine...

Lire la suite

Chaque mot

Chaque mot peut servir de pieds pour les culs de jatte, de gants pour les manchots, de miroir aux alouettes pour les oiseaux crédules, de lune qui aboie pour les chiens silencieux, d'arme à blanc pour les soldats traqués, de nuage pour la pluie, de rallonge...

Lire la suite