Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ile eniger

Tant

A u rebord de l'humain, je ne me débats plus. Je regarde, effarée. Des larmes acides brûlent, basiques, rebelles, stériles, inutiles. J'ai tant cru, tant espéré, assise sur le haut du mur, loin des ça vivote, ça parlote, ça galope, ça salope, ça fait...

Lire la suite

Éveillée

L'indifférence, la méchanceté, la débacle, l'agitation, les petitesses, sont affaires d'hommes. Leurs ego bétonnent, leurs monnaies enterrent, leurs croyances mentent, leurs pouvoirs détruisent. Loin de ces jeux morbides, un seul lilas sauvage, un pan...

Lire la suite

Les petites grand-mères

Les petites grand-mères

Ile Eniger - Auteur Les petites grand-mères – (Nouvelles) - Des anges, des chats, des poules, des grand-mères, tout un petit monde ici rayonne. Une joie pétillante et lucide accompagne le voyage du vivre . Et si peut-être "tout s'écrit sur du sable",...

Lire la suite

À ma fille

R egarde en arrière, il pleut des gens. Neige tremblée, mouchetée, tombée légère d'origines multiples. Mémoires anciennes donnant chair au présent, tu es leur sillage ma fille. Le passé n'est visible qu'au drapé du rideau qu'on soulève parfois....

Lire la suite

À S. et C.

O n marche. On marche un monde multiple sur une planète plus grande que les buts. On marche dans un univers plus immense que les pensées. Au foin des errances, on espère l'allumette qui embrasera, qui révélera la puissance de la moisson. On rêve d'un...

Lire la suite

Les écriveux

La nouvelle mode littéraire, c'est d'être trash . Plus on détruit l'amour, la beauté, la bonté, plus on est applaudi . Plus on est applaudi plus on a l'impression d'inventer quelque chose ! Placer dans l'écriture un mot ou deux ou plus, arrogants, provocants,...

Lire la suite

Gratitude

L a journée m’accueille, le sait-elle ? Je vais en ses bras de large présence. L’hégémonie humaine n'a pas de prise ici. La joie porte le sens imprescriptible de la vie. L’immense savoir renouvelle et s’expanse sans cesse. Loin des profits, mensonges,...

Lire la suite

La matière

musique et chant: Robert Cuffi paroles: Ile Eniger C'est d'un cahier ouvert sur le coin de la table que je ne dirai rien. Les jeux, les séductions, les germes d'artifices, j'y pense quelquefois mais le rien quotidien porte tant et encore que mes pensées...

Lire la suite

Hiver

L oin des bruits du bruit, c’est la matrice de l’hiver. L’enveloppe de silence. Le carbone des neiges dans l'obscurité des arbres nus. Une lente transhumance transite dans les steppes du ciel. Nuages. Pas de miracle, seules des mésanges nonnettes, moinelles...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>