Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ile eniger

Une bougie

Maintenant c'est l'hiver. Maintenant il n'y a plus de jardin. Dans la nuit, elle écrit à la lueur d'une bougie. Seule avec cette lumière vacillante. Toutes les maisons ont été embellies, traversées, quittées. Reste l'initiale grotte et la pluie qui tambourine....

Lire la suite

Hors saison

Je n'écris plus que dans les herbes en attente d'hiver, sur l'écorce grenue des arbres, contre le ronronnement des chats, dans le souvenir piquant de flocons de neige. Je dis A Dieu aujourd'hui, sans doute n'en serai-je pas capable le moment venu. L'inconséquence...

Lire la suite

À ma fille

Regarde en arrière, il pleut des gens. Neige tremblée, mouchetée, tombée d'origines multiples. Mémoires anciennes donnant chair au présent, tu es leur sillage ma fille. Le passé n'est visible qu'au drapé du rideau qu'on soulève parfois. Dans...

Lire la suite

Ile Eniger au Festival Les Fous du Loup

Ile Eniger au Festival Les Fous du Loup

photo: Jean-Marc La Frenière Ile Eniger ouvrira le bal du Festival des poésies "Les Fous du Loup", le 9 octobre 2015 dans l'église d'Aiglun, à partir de 18h00. Elle sera suivi de Jean-Michel Sananès (éditeur et poète). Tristan Cabral animera ensuite une...

Lire la suite

Hors saison

H ors saison. Je n'écris plus que dans les herbes en attente d'hiver, sur l'écorce grenue des arbres, contre le ronronnement des chats, dans le souvenir piquant de flocons de neige. Je dis A Dieu aujourd'hui, sans doute n'en serai-je pas capable le moment...

Lire la suite

La flamme

Po se ton regard où il convient. Cesse de craindre, d'espérer, d'attendre. Ne pointe rien de l'âme ou du doigt. De ce que tu ne peux, ne fais pas une émeute. Que veux-tu entendre, comprendre, faire, qui ne soit déjà là ? Ne force pas l'écho, monte, descend...

Lire la suite

Plus beaucoup

J e n'écris plus beaucoup. Depuis quelques temps, je n'écris plus beaucoup. Pour diverses raisons et peut-être sans raisons. Cela n'empêche pas les fleurs de fleurir, les herbes d'herboriser, la vie de vivre. Je n'écris plus beaucoup le vent, la pluie,...

Lire la suite

L'échine du vivre

E l le écrit dans les creux de vent, contre les canisses d'enfance. Elle dit "je cherche le lieu, l'état, ce qui ne trahit pas". Ses phrases maigres, mal attifées, ont un crédit de cahier d'écolière. Les ratures font le texte en chantier, la pensée exige,...

Lire la suite

L'à venir

Toujours, j'apprends le chemin, un pas, puis l'autre. L'élan, le projet, le but, naviguent ensemble entre hésitation et confiance. Le vide glisse, s'élargit, ouvre sur l'infinie présence. Élément parmi les éléments, je traverse les lentes concrétions,...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>