Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ils ont dit

Ils ont dit

Ils ont dit

Les choses s’usent, même les émotions, même le désir ; la lassitude gagne. Nous cherchons un peu de fraîcheur pour continuer, un ruisseau à suivre encore, mais il s’étrécit comme nous avançons, ou s’ensable, et peu à peu nous perdons espoir de le voir...

Lire la suite

Ils ont dit

J’écris pour me vulgariser, pour me massacrer, et ensuite pour m’ôter de l’importance, pour me délester : que le texte prenne ma place, de façon que j’existe moins. Je ne parviens à me libérer de moi que dans deux cas : par l’idée du suicide et par celle...

Lire la suite

Ils ont dit

La poésie, c’est une femme nue qui se baladerait sur les Champs-Élysées en plein jour, et qu’on ne remarquerait pas. Qu’on ne verrait pas. Sinon, brièvement, les aveugles. Georges Perros

Lire la suite

Ils ont dit

Pour les Pyramides, ce qu’elles offrent surtout d’étonnant, c’est qu’on ait pu trouver tant d’hommes asses avilis pour passer leur vie à la construction d’une tombe destinée à quelque imbécile ambitieux, qu’il eut été plus sage et plus mâle de noyer dans...

Lire la suite

Ils ont dit

On est forcé de prendre des vacances, incroyable mais vrai. L’homme accepte son malheur, son esclavage, pourvu qu’on lui promette trois semaines d’ennui libre tous les ans, et la retraite un peu avant de mourir. Je n’invente rien, nous en sommes tous...

Lire la suite

Ils ont dit

Si je range l’impossible Salut au magasin des accessoires, que reste-t-il ? Tout un homme, fait de tous les hommes, et qui les vaut tous et que vaut n’importe qui. Jean-Paul Sartre

Lire la suite

Ils ont dit

Certains veulent bien croire qu'ils ne font pas de politique, écœurés comme la plupart d'entre nous par les représentants élus ou non des peuples. Quelle méprise ! A partir du moment où je lâche un de mes poèmes sur l'agora il provoquera des réactions,...

Lire la suite

Ils ont dit

Qu'est-ce qu'une vie Sinon gagner du temps Comme on souffle sur ses doigts Pour les garder du froid Quérir un peu de chaleur Pour se préserver du pire Et poursuivre vaille que vaille L'ineffable combat Alain Jégou

Lire la suite

Ils ont dit

Je veux vivre dans un pays où il n'y ait pas d'excommuniés. Je veux vivre dans un monde où les êtres soient seulement humains, sans autres titres que celui-ci, sans être obsédés par une règle, par un mot, par une étiquette. Je veux qu'on puisse entrer...

Lire la suite