Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

jean-michel sananes

Poète

Poète ! Je ne suis peut-être pas poète. Ce mot, plein d'ombre et de lumière, est si vaste, si lointain du genre humain enfermé dans l'étroitesse du carré de ses ambitions, si peu adapté aux compteurs de la bourse qui diversifient les dividendes, que je...

Lire la suite

Le plomb et le fer

Longtemps j´ai été sous des soleils de plomb à creuser une mémoire funéraire, à vouloir ouvrir les chapes et les cercueils de plomb, à voir suinter les silences étamés qui enferment le rire. Trois plombes que j´attends les horizons légers. Où étais-tu...

Lire la suite

Lettre à ma petite-fille

Il y a de la panique dans ma boîte à rêve la souris grise s´est évadée envolée avec mes rêves As-tu vu passer une souris grise une souris rouge une souris bleue ? Quand j´ai ouvert la boîte à rêves toutes sont parties l´une criait ton nom l´autre cherchait...

Lire la suite

En contre nuit

A JM et Chibouki En contre jour une mémoire de loup et le sang qu'on arrache et le cœur qu'on broie Le chevalier d'encre harangue la solitude En contre chant un cri de clavier et cette poignée de mots qui court sur ces noms tatoués à l'éternité En contre...

Lire la suite

Plus frère que frère

Amérique Amérique Amérique Amérique Amérique, je n'oublie rien de l'hiver des indiens Amérique Amérique Amérique je n'oublie rien du coton des larmes je n'oublie rien de ceux qui tuèrent les Kennedy Encore j'entends Luther Amérique Amérique avec toi un...

Lire la suite

Dans chaque building

Dans chaque building il y a le chant des multiplications la sueur des manoeuvres et des larmes d´orphelins dans chaque multiplication il y a de l´or noir et des billions de dollars des magnas qui cultivent le maïs des pauvres et la terre des peuples Dans...

Lire la suite

Poète !

Poète ! Je ne suis peut-être pas poète. Ce mot, plein d'ombre et de lumière, est si vaste, si lointain du genre humain enfermé dans l'étroitesse du carré de ses ambitions, si peu adapté aux compteurs de la bourse qui diversifient les dividendes, que je...

Lire la suite

Lettre à ma petite-fille

Tu as pris tes yeux en rond, tu t'interroges. Qui es-tu, me demandes-tu ? Ah ! ah ! je m'inquiète, ta question m'inquiète, elle pose problème... Je ris, je galège comme on dit ici. Toi, tu te demandes, tu m'évalues. C'est étrange, je suis le problème,...

Lire la suite

Comme un marin

Je suis parti à la vie comme un marin part à la mer sans savoir sans savoir si le retour est au bout du voyage sans peur Le prof m'a tapé sur les doigts sans cesse j'ai franchi la frontière celle qui va d'hier à demain La nuit beauté endiablée est là...

Lire la suite

Être fou

J’ai traversé l’espace d’un rire à un amour d’un mot d’enfant jusqu’à l’hiver J’ai eu un cerf volant un chèvrefeuille du papier blanc un crayon rouge J’ai chanté J’ai traversé la rue J’étais qui je croyais Je me regardais passer Je caressais de grands...

Lire la suite

<< < 10 11 12 13 14 > >>