Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie du monde

Détective Demain

Nous laissons nos empreintes. Sur les lèvres, dans les cheveux. Sur les corps et à l'orée des oreilles. Nous griffons parfois le sol, les murs, nos crânes garnis d'idées. Nous posons ça et là quelques indices, sur les photos, dans les souvenirs des autres....

Lire la suite

La cage

Je n’entrerai jamais au fond de cette cage. Le merle gris parle du vent, et je cherche ton reflet dans ce jardin ou dans la ville .L’olivier est mouillé de cette fin d’automne, j’écris mon livre lent, désolé, comme un feu qui s’éteint. Je me suis accordé...

Lire la suite

Humaniste prédiction

À CEUX QUI Y CROIENT ENCORE** sous l’égide de maistre Alcofribas* et de Raffaele Simone** Aux liseurs de bon cuir Aux lectrices de bon cœur Aux fiers analphabètes ARGENT SALE Cette année seront tant éclipses d’argent -dès la moitié de chaque mois - que...

Lire la suite

Notre père...

Il neige dans ses yeux. La cataracte du temps s'empare des chairs de son regard, la blancheur des jours heureux n'est que l'empreinte lente du feu de la vie qui s'en est allée ... Combien de bougies n'auront pas été soufflées. Novembre est triste. J'ai...

Lire la suite

L'enfant nu (Gitan)

Au terrain vague des Tsiganes où papillonne l'enfant nu, aux marches froides des ghettos, aux usines où l'on enchaîne hommes et femmes pour la soupe, aux fonds des prisons politiques, à la caserne " troisième âge " où l'on exile le vieillard, aux cris...

Lire la suite

Réponse à Kipling (Belgique)

Si le froid de l'aube te poignarde dans le dos si le soir est un manteau trop lourd pour tes épaules si les paroles alentour ne sont que du bruit au milieu du bruit si tes yeux prennent feu sous les loupes de tes larmes si des visages sans nom traversent...

Lire la suite

In the midst of life

il était question d’alignement et de ces heures si incroyablement pures étirées comme des chats dormant dans la chaleur des fauteuils que les larmes n’ont même pas le chemin et que l’aubépine des herbes et la tourbe des montagnes n’arrivent même plus...

Lire la suite

Dans les yeux des autres

La nuit est tombée depuis longtemps. Tu n'es pas là. Le petit s'est endormi. Je suis le gardien de notre silence. Le berger qui surveille les étoiles. Tu n'es pas là. J'attends ton retour. C'est ton soir. Ta soirée. Je t'imagine dans les yeux des autres....

Lire la suite

Nounours

Il était là depuis toujours, doux et patient, tendre et fidèle. Il veillait déjà sur la chambre bien des nuits avant la naissance de l'enfant dont il fut le double. Venu du pays des peluches avec cet air de koala qui descendrait d'un autre monde il semblait...

Lire la suite