Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie du monde

La fête du point le plus bas (Hongrie)

Dans la chaleur sanglante des porcheries qui ose lire ? Et qui ose dans le champ d’échardes du soleil couchant, à marée haute du ciel, à marée basse de la terre prendre la route pour n’importe où ? Qui ose les yeux fermés s’arrêter à ce point le plus...

Lire la suite

Versions (Cuba)

La mort est cette petite jarre, couverte de fleurs peintes à la main, qui est dans toutes les maisons, et sur qui jamais ne s’arrêtent les yeux. La mort est ce petit animal qui est passé dans la cour et dont on se remet en se disant dans une bouffée d’illusion...

Lire la suite

La pie (Suède)

La pie oiseau d’humeur venteuse, tourbillonne comme un hélicoptère, boule d’ailes dans l’air. La pie, veuve joyeuse, rit malgré ses enfants misérables, rit des larcins qu’elle a commis et de ceux qu’elle projette. Oiseau noir et blanc des bouleaux, elle...

Lire la suite

De ligne en ligne (Portugal)

Entends-tu la rumeur des fleuves, ceux du monde et ceux du sang obscur ? Tes mains habiles à nouer là où il n’y a plus de chemins, sans crispation ni espoir, n’ont d’autre secret que le fil de la vague, la lumière du vent, ou la gorge végétale qui t’accueille....

Lire la suite

Tombeau de Petite (France)

Petite m’aimait je ne sais trop pourquoi Petite aux narines des roses sur la vie lente Sans autre nom que Petite et le parfum des plantes Petite d’un jardin comme tes mains sur moi Le lierre emporte les maisons loin de la terre Et l’amandier traverse...

Lire la suite

Les dons (France)

Je vous envoie ce soir le profil de l’audace, la morsure du froid, le gel à pierre fendre, l’auberge espagnole et quantité de menus objets dont vous trouverez bien à vous distraire pendant nos veilles. Quelques autres activités, permettez-moi de vous...

Lire la suite

Un train nommé Cohence

Il y a beaucoup de tracks rouillées à Montréal qui ne servent pas au fol espoir Il y a un paquet d'r qu'on ne place pas dans la gorge au bon endroit : rrrrr... Il y a le rouge-gorge qui ne chante même pas l'été au Festival des pleins d'Abraham Il y a...

Lire la suite

Vie du grillon (Espagne)

Invalide depuis toujours, il déambule dans les champs monté sur ses béquilles vertes. Dès cinq heures l’étoile remplit de son jet la petite cruche du grillon. Laborieux, avec ses antennes tous les jours on le voit pêcher dans les rivières du plein air....

Lire la suite

Avertissement d'un neveu

Oncle, ton complet neuf n’est qu’une armoire ancienne où l’on découvrira, si l’on y cherche bien, tes habits d’autrefois, plus ou moins étouffés. Et si ton ventre s’arrondit, c’est que la semaine est trop courte et bourrée ton armoire. Oncle, te voilà...

Lire la suite

Un léger mieux

La seule fête de sa vie ce sont ses vers. Un froid cruel, presque abstrait, s’est abattu. La neige tombe par rafales. Irina sa fille est morte de faim dans un asile. Elle avait trois ans. Ne parlait pas et chantait sans cesse en se balançant. Elle n’est...

Lire la suite