Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie du monde

Faire «comme les autres» (France)

Mange ta soupe. Une bouchée pour papa. Une bouchée pour maman. Une bouchée pour l’oncle Eugène. Crois en Dieu. Le Péché Originel pour grand-père. L’Immaculée Conception pour grand-mère. Une neuvaine d’indulgences pour la tante Alice. Travaille. Cent mille...

Lire la suite

Le peuplier (Afrique du Sud)

Je voulais être un arbre; un chêne, je pensais, ou un olivier, un arbre bravant les tempêtes, qui puiserait son silence loin sous la rumeur du monde, un arbre familier du soleil et de son ombre; un arbre qui sentirait bon. Mais hier soir je racontais...

Lire la suite

Haiti

Ma place parmi les vivants. C'était ça, Thurgeau? Une plaisanterie! L'ancienne maison a vacillé, puis est tombée de toutes ses colonnes et de son grand balcon, comme quelqu'un ayant l'air de demander pardon au temps. C'est ce qui s'appelle un séisme,...

Lire la suite

Les cannibales internationaux (Canada)

Nous sommes bien intentionnés. Néanmoins nous avons l’intention de toute dévorer : le paysage, votre histoire, votre culture, et peut-être même vos enfants. Nous ne vous voulons aucun mal et nous espérons que vous accepterez notre argent à un cours favorable....

Lire la suite

La langue de ma mère (Maroc)

Je n'ai pas vu ma mère depuis vingt ans Elle s'est laissée mourir de faim On raconte qu'elle enlevait chaque matin son foulard de tête et frappait sept fois le sol en maudissant le ciel et le Tyran J'étais dans la caverne là où le forçat lit dans les...

Lire la suite

Le vent du Québec (Suisse)

Le vent du Québec rend un peu fou même le temps perd la tête en juillet pluie soleil frissons bouleversent l’ordre des choses l’irrationnel devient monnaie courante le plus élémentaire raisonnement bascule la saveur de l’accent module les variations du...

Lire la suite

L'étreinte du monde (Maroc)

Ma table est mise et mes convives sont en retard. Ont-ils oublié mon invitation, perdu mon adresse en cours de route? Quel mal a-t-il pu leur arriver? Depuis des heures, j'attends, « mon oreille suspendue à la porte ». Je ne sais pas combien seront mes...

Lire la suite

Ni femme de ni fille de (Québec)

On aura beau mentir et faire scintiller devant mon regard le beau leurre des écrans, je serai qui je suis et j’avancerai dans mon âge sans vaciller. Ni renier ce qui me fonde. L’enfance est la tige qui résiste après la chute des pétales. Je suis ce qui...

Lire la suite

Deleature (France)

Ils triturent les lunes écorchent des orchidées incarcèrent les sources Ils mentent brisent écartèlent ils cachent des crocs d'acier derrière d'hermétiques protocoles ils ont a leur disposition des milliers de bras qui broient ils ne rêvent que de puissance...

Lire la suite

Noel

Il naîtra dans une soute au milieu de voyageurs clandestins. Le réchauffera la vapeur de la salle des machines. Le bercera le roulis de la mer de travers. Sa mère embarquée pour chercher salut ou fortune. Son père l’ange d’une heure, de nombreuses paternités...

Lire la suite