Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie du monde

Nostalgies d'avant-garde (France)

Tout s'enchevêtre et se dissout Et les nostalgies d'avant-garde Côtoient les rebellions réacs Aussi notre œil se doit-il d'être Plus affûté, plus pertinent Pour discerner la face exsangue Du cadavre sous l'artifice L'ennemi nous jette en pâture Un festoyant...

Lire la suite

Mukti 2

Oracle tatoué je te revois encore la bataille était presque finie l'air l'eau la terre le feu eux-mêmes avaient changé nous respirions le même mélange pendant que tu inspirais j'expirais et inversement tu as levé les mains pour te protéger de la pluie...

Lire la suite

L'autre côté du monde (France)

Du bout des doigts, le tracé de sa bouche. Ce comble de l’âme qui affleurait mes propres lèvres me débordait – insoumise révolte d’étoiles, que l’on ne muselle pas, chant, que l’on n’ensevelit pas longtemps. On peut tout me refuser, mais l’amour, on ne...

Lire la suite

Mukti* 1

Prière à l'ennemi. d'un pas sur le côté j'entre dans le mur de brume la conversation entre mes différents visages est animée de l'intérieur je vois mon ennemi tisser des feuilles larges et grasses pour panser mes blessures et vider des fruits pour me...

Lire la suite

Tendresse (Québec)

Quand on s’approche D’un enfant qui vient de pressentir Les premiers creux de nuit sous ses pas, Il faudrait d’abord se purifier Avec du silence, Se déposséder de soi, se brunir, Comme un galet longtemps lissé Par la mer n’entend plus La tourmente du...

Lire la suite

Au plus pur de nos larmes (Québec)

la générosité de l’ange se manifeste en un éclair tout est recommencement migration nature inhumaine le somnambule à l’intérieur de moi inaugure des paysages inédits je pose mes doigts sur une constellation loin des siècles la peine l’effroi la volupté...

Lire la suite

Sa beauté carcérale (Québec)

Ton nom est une prière que l'on profane la nuit entre les barreaux ce dernier mot que l'on chuchote à l'oreille des morts trépas merveilleux qu'on voudrait s'injecter pour s'éteindre en état de grâce je me sens déjà nanti du plus ancien cratère serti...

Lire la suite

Avis chien perdu (France)

Les nuits sont pleines des cris de ces animaux Qui vont et viennent dans ces cours et ces rues habitées mais sans âmes Les chutes sont nombreuses qui ne disent par leurs noms Vois-tu ce qu'ils appellent vie n'est qu'un espace de transit vers la mort Ils...

Lire la suite

Ouananiche (Québec)

Tu remontes le cours des longues amours avec plein les nageoires de ta frétillance aguichante emblème jeannois blason des ondes ouananiche ouananiche tu rafistoles nos vieilles chimères en faisant sourire même les pierres est-ce déesse possible qu’éclose...

Lire la suite

Quelques mots (France)

J'ai écrit quelques mots, je les ai déposés Sur le bord de l'armoire où se postent des fleurs ; Proche de la fenêtre, et proche un peu du ciel Pour que, avec ta main, tu viennes me relire, J'ai laissé quelques mots repliés dans leur lit. Dans leur lit...

Lire la suite