Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie du monde

Récepteur

de petites choses saisies au volau rebond au passage comme si ces bribes de vie venaient vers moicomme si je n’étais pas moi aussi passant passagertraversant la viesans prendre le temps de m’arrêterparce que certains lieux dirigent mes passouvent sous...

Lire la suite

La terre est ronde

À peine si la lune se distingue des nuages rêve de lune plus frêle que le corbeau affairé le ciel rosit sur les toits, la terre se tait tout arbre levé et comme s’avançant plus avant dans le jour, l’étrange c’est aussi de poser le pied sur les fosses...

Lire la suite

Sous le signe de la poésie

ALTAÏR " Le jeûne de l'amour aboutit ICI " Henri Michaux , In " Chemin Cherché " I Chaque jour à l'aube LA DEFERLANTE A l'assaut de la colline monte la pente A midi se retire à perte de vue à perte de vie brave les algues de l'oubli. Quand s'ouvrira la...

Lire la suite

À propos de correction

Nous attendons toujours une délivrance, qui nous précède peut-être ; n’avons-nous pas brûlé nos yeux à trop fixer l’horizon où nous guettions l’impossible promesse des oiseaux ? Si je m’évade un jour, pour me souvenir de l’attente et de l’éclat des lampes...

Lire la suite

Haiti: témoignage d'un écrivain

Haiti: témoignage d'un écrivain

Je suis un écrivain impuissant J'aurais dû peut-être écrire un poème à la Voltaire, Le désastre de Lisbonne sur le tremblement de terre, qui détruisit la capitale du Portugal, a ému les François au XVIIIe siècle et nous touche encore. J'aurais dû bander...

Lire la suite

Visages

Le visage que tu portes, où tu caches sous la peau de farouches animaux qui rôdent dans les clairières, arrache-le! Tu retrouves sous la ténébreuse image la nuit d’un autre visage qu’il faut encore déchirer. Et de visage en visage arrachés et déchirés,...

Lire la suite

Je cherche la lumière

Je cherche la lumière depuis que je suis né. L’automne est le pays des couleurs, je marche vers cette lumière. J’écris en marchant, j’écris tous mes éblouissements, je bourdonne dans les chemins, mais écrire c’est avoir le courage de tirer une chaise...

Lire la suite

Un jour

C'est un mauvais jour pour écrire un mauvais jour pour penser un mauvais jour pour vivre mais aussi un mauvais jour pour mourir c'est un jour de larmes bleues noueuses comme le miel de châtaignes où l'on cache sa peine dans les rides effacées du sourire...

Lire la suite

Approfondir le noir

et tandis que c’est là une présence venue de loin qui te regarde et pour finir qui te soulage comme te soulagerait la discrète proximité d’un compagnon de bagne que tu te serais inventé mais rien rien rien de bien mystérieux là-dedans le noir est simple...

Lire la suite