Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie du monde

On ne raconte rien

On ne raconte rien de l'enfance. Des vélos décorés. Des courses à même la terre. De ces jours qui nous doublent sur la ligne d'arrivée. On ne raconte rien de ces lumières éteintes. De ces phares à touristes. De la brume au matin. Du lait au bord des lèvres....

Lire la suite

Le jour

Le jour a déposé le journal du jour La nuit a déposé le journal de la nuit Et les mots sèchent au mur Tu n’es pas là À mon poignet Ta vie ne vient plus battre Le printemps est printemps Il l’affirme Et le bois donne à manger Aux oiseaux L’ombre Le silence...

Lire la suite

Que sont mes amis devenus

Que sont mes amis devenus que j'avais si près tenus et tant aimés : Je suis avec des couchés immobiles, des gelés dur des cadavres des enfants, pourtant leur poitrine est un sanctuaire de feu, chaque jour le squelette perdu des êtres, leur face énigmatique...

Lire la suite

Aquarium

Un petit poisson dans un sac de plastique le soin que prend une petite fille pour le transporter de l’aquarium à la maison pendant que le poisson vit le drame comme secoué par un typhon tandis que la maman entre les passants ouvre la voie au petit événement...

Lire la suite

D'asile en exil

Tu te faufiles entre l’ombre et la lumière pour comprendre que l’espace se résume à quelques empans, à une portée de pas. Au loin les sommets signalent tes limites, mais c’est pourtant vers eux que tu regardes, certain que l’inaccessible soutient ta marche...

Lire la suite

Testament-poème de Bobby Sands

Il est une chose inhérente à chaque être humain Connais-tu cette chose mon ami ? Elle a enduré les coups durant des millions d'années et résistera jusqu'à la fin des temps. Elle est apparue quand le temps n'avait pas de nom Elle a pris vie et grandeur...

Lire la suite

Civilisation ?

Sachant que le Moyen-Orient ne désarme jamais, que l'Irak saigne, que les Civils s'entretuent en Egypte, etc, etc !... EST-CE QUE CE MONDE EST VIABLE ? C'EST INSOUTENABLE ! Bien ! les termes de l'échange Commercial sur fonds de Tortures humaines et animales...

Lire la suite

J'écris

J’écris pour rendre enfin à tous ceux qui l’ont fait, à ces jeux gouvernés, à ce ghetto des squares, un vieux gamin fantoche, idiot et dérisoire, le fantôme entêté d’un clown insatisfait. J’écris pour tenir tête au silence établi, pour rallumer des mots...

Lire la suite

À Lévis

Au tableau noir ayant quitté l'école avant l'heure les boissons mal orthographiées promettent un avenir joyeux aux trois clients du matin à Lévis le brouillard se lève près de la gare fantôme dans ses limbes en dentelle. J'attends le train de nulle part...

Lire la suite

Le sermon du diable

I l dit : À quoi bon tous vos morts, vos Christ, vos Spartacus, vos Che ? Des morts pour les vautours. Et vous aussi vous êtes des vautours, des vers, des chacals, des scarabées qui s’accouplent et naissent dans des cimetières. Pourquoi ne préférez-vous...

Lire la suite