Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie

Dans la forêt trouée

Que faut-il dire aux hommes devant les attentats et les blessures de guerre? Toute voix est précaire parmi la dissonance universelle. J'écoute la voix blanche des morts à la porte du silence, la colère des hommes, la tendresse des femmes. Je guette la...

Lire la suite

En plan

Plus on avance en âge plus on recule en rêve. Moins on sait où l’on va plus vite on y arrive. J’ai pris le rêve en stop. Il m’a laissé en plan sur le bord du réel. Je vis sur le B.S. où le pain rapetisse plus vite que le jour, où le train qui part ne...

Lire la suite

Les filaments du coeur

Pourquoi sommes-nous si loin? Il faut sans cesse casser les amarres et naviguer très haut dans la maison de l'air. Je te trouve partout en haut des arbres, au ras des ombres, partout entre les lignes, dans la neige et la pluie. Les ailes de tes jambes...

Lire la suite

De passage

Le même vent qui couche les roseaux soulève des tempêtes. La même pluie se mêle à la terre. Le même poing s'ouvre ou se ferme selon qu'il sème ou non. La même neige s'enflamme selon qu'on s'aime ou non. Nous sommes locataires dans la maison des plantes,...

Lire la suite

Plus on avance

Plus on avance en âge plus on recule en rêve. Moins on sait où l’on va plus vite on y arrive. J’ai pris le rêve en stop. Il m’a laissé en plan sur le bord du réel. Je vis sur le B.S. où le pain rapetisse plus vite que le jour, où le train qui part ne...

Lire la suite

Le bout du monde

J’ai beau prendre un taxi jusqu’à la fin du monde tu dors trop près de ma mémoire. Tes yeux ricanent dans le rétroviseur. Je ne sais plus où tu commences. Je ne sais plus où je finis. Je buvais pour écrire. J’écris pour ne plus boire comme on rit pour...

Lire la suite

Tant qu'il y aura des hommes

Tant qu'il y aura de l'argent, il y aura des pauvres et des riches. Tant qu'il y aura des dieux, il y aura des athées mis à nu et des croyants armés. Tant qu'il y aura des banques, il y aura des imbéciles heureux pour croire aux promesses d'élection....

Lire la suite

Un crayon à la main

On vide les tiroirs dans la chambre du cœur. On laisse la porte ouverte au vent des souvenirs. Ni dedans ni dehors ni ici ni ailleurs ni pire ni meilleur ni vraiment le malheur ni vraiment le bonheur même les oiseaux finissent par tomber. Parmi les mots...

Lire la suite

Que dire ?

Que faut-il dire aux hommes devant les attentats et les blessures de guerre? Toute voix est précaire parmi la dissonance universelle. J'écoute la voix blanche des morts à la porte du silence, la colère des hommes, la tendresse des femmes. Je guette la...

Lire la suite

Gris les jours

Gris les murs, les miroirs sans tain, vides les mains, noir le temps, blanches les tempes. Je suis un bleu dans les vigiles de l’aube, un ange qu’on égorge sur le parvis des banques, un peu de sève dans une pluie de pierres, une prière athée dans la nef...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>