Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

prose

Chemins de plume

Nouvelles parutions Les publications récentes de Chemins de Plume sont à ce jour disponibles - "Le feu me rappelle ta présence" - Eric Florent - Chemins de Plume poésie - Prix 8 Euros - "Bleu Miel" - Ile Eniger - Chemins de Plume poésie - Prix 12 Euros...

Lire la suite

Les lendemains d'averse

Le ciel est gros de pluie et de lumière. Nuages à gorges fraîches. Pelotes boursouflées qui escaladent bleu. Les lendemains d’averses, les ombres sont plus sombres et la lumière plus blanche. Les ailes des oiseaux sont des petits ciseaux à couper l’horizon....

Lire la suite

Les Citadelles

Les Citadelles

Le douzième numéro de la revue annuelle Les Citadelles vient tout juste de sortir (160 pages au prix de 15 euros). Cette revue « à tête chercheuse » fondée par les poètes Philippe Démeron (Paris) et Roger Lecomte (Nice) s’applique à faire découvrir des...

Lire la suite

Le parfum d'être deux

Il manquait à ma vie ce que la tienne apporte. L’étrange odeur d’être seul a fait place au parfum d’être deux. Avec toi pour traverser l’hiver, la neige tombe en flocons de musique. Tu es une page d’eau dans un livre de soif. Ta voix qui veille dans mon...

Lire la suite

À paraître

Bientôt aux Editions Chemins de Plume-poésie, un recueil de textes poétiques de l'auteur québécois Jean-Marc La Frenière : "Parce que" Quand les graines refusent d'éclater, on ne voit jamais les mains des fleurs ni les branches sourire sous la caresse...

Lire la suite

L'orage

L’orage fait salle comble. La pluie tombe à la tonne. On la décharge par camions. Les bras des arbres cherchent une position, pliés ou étendus. Les éclairs croisent et décroisent leurs jambes. La terre change de place, de couleurs, d’horizon. Les nuages...

Lire la suite

Sur la page

Sur la page où je lis, ton visage apparaît. C’est ta voix que j’entends au moindre chant d’oiseau. C’est ton ombre qui bouge au moindre soubresaut. J’ai un besoin inextinguible de toi, ton corps, ton visage, ta voix. Je cherche ta bouche dans la nuit....

Lire la suite

Une maison

Je lave mon passé avec l’eau du cœur, la lavande et l’espoir. Une fleur me suffit pour faire une maison, un géranium, un mimosa, un grain de blé pour faire du pain, deux ou trois notes ou quelques mots, deux ou trois pommes sur une claie, une volée de...

Lire la suite

Lorsque la nuit

Les forêts sont pleines d’arbres. Les arbres sont pleins de branches. Les branches sont pleines d’oiseaux. Les pages sont pleines de mots. Ils sont magiques, les mots. Il n’y a pas à les comprendre. Dans mon ignorance d’enfant, certains brillaient déjà...

Lire la suite

Je n'ose pas parler de Dieu

Je n’ose pas parler de Dieu. Toutes les religions ne sont que des blasphèmes. J’adore la pierre et l’herbe verte, la cigale et la fourmi, la sève et l’eau d’érable, la tomate et la neige, la salive et le sperme. J’oscille comme je peux entre les mots...

Lire la suite