Top articles

  • Gerioù disurzh (Bretagne)

    27 juin 2007 ( #Poésie du monde )

    Ne blij ket din kaozeal Diaes al lavar ganin Padal, pep ger skrivet A zigor ur bed. Deus ar simud krin Betek ar c’homzoù fonnus Aze ema an hent. Anaoud a rez hent-bann ar gerioù War speur a-serzh ar prezeg ? Ur veilhadeg eo ar vuhez Ha mezvin a reer ar...

  • Lettre ouverte à mon plagiaire

    09 juillet 2007 ( #Glanures )

    Monsieur Djamel Mazouz *, On vient de m’apprendre que vous appréciez énormément mes textes. Passé le premier moment de surprise, je me suis senti envahi par une grande satisfaction. Et votre choix de vous en servir me touche beaucoup. Et j’irai jusqu’à...

  • Schyzophrénie linquistique (Cajun)

    11 juillet 2007 ( #Poésie du monde )

    I will not speak French on the school grounds, I will not speak French on the school grounds. I will not speak French... I will not speak French... I will not speak French... Hé! Ils sont pas bêtes, ces salauds. Après mille fois ça commence à pénétrer...

  • André Mathieu

    12 juillet 2007 ( #Les marcheurs de rêve )

    Né le 25 mai 1928 À Angoulême d’une famille poitevine (Au XVIe siècle, ses ancêtres étaient laboureurs à Mauprevoir (Vienne). Études secondaires au Lycée de Tarbes. Maîtrise et D.E.A. de Lettres. Prépare pour 1989 une thèse de Doctorat sur August Strindberg...

  • Dans la peau du silence

    13 juillet 2007 ( #Prose )

    La vie marche avec nous même quand nous rêvons. J’ai vu la mer se cacher derrière une seule vague. Elle s’offre dans la nuit aux caresses lunaires. Aux doigts des nouveau-nés, les ongles du passé continuent de pousser. Les mots sont une acupuncture dans...

  • Je pense à toi

    13 juillet 2007 ( #Prose )

    Je pense à toi avec mes doigts, avec mes mains, avec mes yeux. J’avance à toi avec mes mots. Tes mains s’affairent dans mes cheveux. Tu es partout sur moi et je te vois partout, à l’envers des affiches, sur les pétales de rose, dans les yeux de mon loup,...

  • Même le désespoir

    13 juillet 2007 ( #Poésie )

    L’âme du monde aux yeux de délation a les pattes brisées. Elle roule comme un caillou sur les larmes d’enfant. Brûlée jusqu’à l’os, la bourse à vide et la mâchoire avide, elle saute comme une mine au milieu des marelles. Sa musique en play-back se pend...

  • Ailleurs

    27 juillet 2007 ( #Prose )

    je suis d'ailleurs / et pourtant / j'observe le sens / de toutes vos prières / j'ascèse / les mouvances / du désert / et pourtant / je suis / fertile / de toutes vos mers / reniées / ou inventées / vous me sommez / la sentence de l'origine / mais je n'appartiens...

  • De l'origine à l'infini

    02 août 2007 ( #Prose )

    Mes mots sont de vieux souliers déformés par la marche. On y voit des cals sur l’orteil d’une phrase, des ecchymoses sur la peau du silence. Je cherche un alphabet vivant, un lexique de chair, une grammaire affamée. Sans crayon, je me sens comme sans...

  • La scène (France)

    05 août 2007 ( #Poésie du monde )

    Sur la scène vide, dans la pénombre, la femme de ménage passe l’aspirateur et soudain l’appareil rencontre une rose, jetée hier parmi les applaudissements : la femme se baisse, la ramasse, caresse la corolle froissée, un instant dans la pourpre de la...

  • Il jouait de la guimbarde (France)

    06 août 2007 ( #Jean-Michel Sananès )

    Il fallait jouer du violon et de la fable garder la tête froide et les pieds au chaud Il fallait avoir l’air d’avoir l’air avoir le bras long et les pieds plats il fallait jouer poker jouer dans le sens du poil et caresser le loup jouer des coudes et...

  • Poésie verticale (Argentine)

    08 août 2007 ( #Poésie du monde )

    Chacun s’en va comme il peut, les uns la poitrine entrouverte, les autres avec une sele main, les uns la carte d’identité en poche, les autres dans l’âme, les uns la lune vissée au sang et les autres n’ayant ni sang, ni lune, ni souvenirs. Chacun s’en...

  • Oiseaux d'Amérique (Écosse)

    08 août 2007 ( #Poésie du monde )

    Je dédie ce poème au plongeon arctique Au grèbe jougris Et au cormoran pélagique À la bernache du Canada Au courlis corlieu Et à la mouette à pattes rouges Au fulmar boréal Au grand héron bleu Et au cygne de la toundra Puissent-ils échapper au déluge...

  • Normalement (Québec)

    19 août 2007 ( #Poésie du monde )

    « La nuit se réfugie dans ma mémoire Jusqu’à la nouvelle aurore» Anissa Mohammedi Normalement On ne lance pas les avions sur les édifices Normalement On ne s’expédie pas soi-même au ciel Normalement On n’égorge pas les hôtesses de l’air Normalement On...

  • Choses étranges de la nuit (France)

    23 août 2007 ( #Poésie du monde )

    J'entre dans un bar de nuit Je commande un tilleul fraise Personne ne s'en étonne Comme j'ai envie de surprendre - il y a des jours comme ça …- Je sors de ma poche gauche Une charrue, trois galaxies Deux libertés de rechange Une enfance de secours Trois...

  • Je marche

    30 août 2007 ( #Prose )

    À la merci des bouchers du profit, la terre n’est plus qu’un chien sans pattes. La poitrine du temps bat sous le cœur d’un couteau. On ligote l’espoir avec les intestins de Dieu. Plongés dans un espace peuplé d’objets, nous sommes devenus esclaves de...

  • Sans visage

    08 septembre 2007 ( #Prose )

    Dans les villes aux files interminables, les gens se reconnaissent par le dos. On ne voit pas les yeux pleurer ni les lèvres sourire. On ne voit pas les lignes de la main mais les petites coupures. D’ailleurs, qu’importe leur visage, croyant se distinguer...

  • Les états civils

    12 septembre 2007 ( #Prose )

    Love is ping-pong La lune était rose ce soir-là ta main peignait mes cheveux comme un vent léger rien n'était rose pourtant dans nos vies la lune nous avait déliés à moins que ce ne soit tes doigts au contact de mes boucles nous ne le saurons jamais mais...

  • Poème en créole

    14 septembre 2007 ( #Prose )

    la mer ene zour ene kamarad ki plis conten revé ki existé pe raconte mwa la beauté mo douce epousée avek so la mains ki kuma bann versets pe berce mo la tete bann zenfants laba pe galoupé kuma dire deux ti zakos taler mo pou alle lir philosophie poesie...

  • Sur l'honneur (Belgique)

    20 septembre 2007 ( #Poésie du monde )

    J’affirme sur l’honneur que je n’ai rien à voir avec moi-même. Je ne suis pas propriétaire du corps où je réside. Ces yeux braqués jour et nuit sur d’étranges oiseaux et fascinés par la beauté du monde ne sont pas les fenêtres de ma maison. Là où je suis,...

  • Quand le soleil paraît

    21 septembre 2007 ( #Prose )

    La nuit a beau s’habiller d’ombre, chaque matin la dénude. Quand le soleil paraît, toutes les fleurs tendent le cou. Les insectes font de même à l’ombre d’une pierre. Les feuilles s’émoustillent et réveillent les arbres. Les oiseaux chantent. Les ruisseaux...

  • Pour te conjuguer

    25 septembre 2007 ( #Prose )

    La distance n’est rien. Quoique je fasse, je sens ta présence. Je ne parle pas, je t’écoute. Je ne marche pas, je marche à toi. Je ne connais pas la route, je suis tes pas. Quand je me sens en manque, j’appelle ta présence. Je t’épèle dans ma chair. Je...

  • Un homme est mort

    26 septembre 2007 ( #Prose )

    un homme est mort hier je ne sais trop comment mais ce n'est sans doute pas très important car on meurt un peu tous les jours et au bout du compte on finit par mourir un homme est mort hier il parait que c'était quelqu'un de bien de pas méchant il avait...

  • Avec des mains sourdes

    28 septembre 2007 ( #Prose )

    Un peloton de lois nous fusille des yeux. Nous ne sommes plus dans de beaux draps mais dans la merde jusqu’au cou. Mes bras boiteux s’appuient sur des images pour tromper le malheur. Je lapide la haine avec la pierre des prisons, les pavés de la mare....

  • Je ne passe à la télé (Québec)

    10 octobre 2007 ( #Poésie du monde )

    (…) JE NE PASSE PAS À LA TÉLÉ je n’ai pas posé de bombe dans les synagogues parisiennes je n’ai pas pissé au hasard dans les clubs de tennis de Westmount je n’ai pas bu du vin à l’intérieur des mosquées je n’ai pas bandé pour les nues de la Chapelle Sixtine...