Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La littérature à l'Ile Maurice

Publié le par la freniere

Publié dans Glanures

Partager cet article

Repost 0

Des sinus au fleuve

Publié le par la freniere

(Une analyse des eaux de la Tamise s’est révélée stupéfiante : elle témoigne d’une augmentation de la consommation de cocaïne à Londres, quinze fois supérieure aux statistiques officielles. Selon une étude présentée par l’hebdomadaire Sundy Telegraph, ce ne sont pas moins de 150 000 «lignes» (doses)qui sont absorbées chaque jour dans la capitale britannique. L’analyse s’est faite en mesurant la quantité de cette drogue passée des urines des consommateurs aux eaux du fleuve, via les égoûts. Quelque cent trente-neuf décès ont été attribués à la cocaïne en Grande-Bretagne en 2002, dernière année pour laquelle un chiffre est disponible. En 1996, le nombre des morts s’élevait à dix-neuf.)

Preuve que le cours du fleuve est réversible, qu’il peut se remonter, par les canalisations des toilettes, jusqu’aux muqueuses de  nos sinus, imbibées de tout ce que nous mettons dans notre nez pour tenter de prendre le temps par surprise.

Nicole Caligari

www.inventaire-invention.com/couv.htm

Publié dans Glanures

Partager cet article

Repost 0

Je lègue (France)

Publié le par la freniere

Je lègue mon ombre aux girouettes rouillées
la patte de lapin
aux rois morts qu'on fête encore
ma première dent
au dernier des Mohicans
rencontré hier
ma barbe à Charlemagne
qui n'en avait pas
mon nez au tamanoir
qui n'en voudra pas
le pyjama du fantôme
au guide des catacombes
mes puces dressées pour le secours en mer
à la sirène
qui m'apprit l'apnée
mes oreilles au vent dans les voiles...
(...)
mes poignées de mains
au manchot de Lépante
à Blaise Cendrars
mon nombril au centre de la terre
du bon Jules Verne
mes tibias à Jolly Rodger

Jacques Simonomis

Publié dans Poésie du monde

Partager cet article

Repost 0

Primevère

Publié le par la freniere

primev__res.jpg
Rez-de-chaussée - une terre de noir et de bronze, inconcevable dans son immensité, atome après atome des milliards de siècles pour la pétrir, la concevoir la dessiner – nécessité première la vie s’élève vers le ciel - Voila qu’elle enfante, c’est une couronne de vert qui gazouille, du rose fragile qui jaillit en son centre, et la vie qui court comme une rivière de rire caché.
Que de beauté saisie dans la simplicité d’une simple image qu’il fallait savoir trouver et offrir.

Jean-Michel Sananès
 
Photo : Ile Eniger

Publié dans Jean-Michel Sananès

Partager cet article

Repost 0

La science a ses limites

Publié le par la freniere

Ils font des petits guides
plastifiés
pour reconnaître
les papillons
les plantes
ou les oiseaux
c’est bien pratique
un petit guide de poche
pour distinguer
classer
et nommer
la beauté
mais je me dis
qu’il en manque
quelques uns
dans la collection
Il en faudrait
sur la lumière
sur la poussière
sur la taille des flaques
sur les ailes d’insectes
sur les traces sales des gouttes de pluie
sur les sourires d’inconnus
sur les rêves
sur les coupes de cheveux improbables du réveil
sur les dimanches inutiles
sur les odeurs d’enfance
sur les matins
sur les broutilles, les vétilles, les pacotilles
sur les bords de route
sur les parfums d’oreillers tièdes
et bien entendu
sur la géographie complète
de ton ventre

Thomas Vinau

Publié dans Prose

Partager cet article

Repost 0

Je dis non

Publié le par la freniere

Je dis NON aux miasmes et marasmes et à tout ce qui rampe et glisse et se décompose. Je dis NON aux paroles en beurre avec tous les honneurs, prix des prix, médailles, promotions, nomenclatures, carrières diverses et de sable. Je dis NON aux nargues et venargues et subardes à l’air conditionné. Je dis NON aux cabotons pieds de biche, archivoltes, croupions et portails, jarretelles et jarretières et collants intégraux. Et je dis NON au gros, au détail, aux tarifs, aux clients, au débit, au crédit, aux factures et l’escompte. Je dis NON aux affaires fructueuses, au lugubre, à la lie. Pas d’argent, pas de sang. Je dis NON à tout ce qui se dérobe clandestinement à la folie naturelle. Je dis NON à la suite, à l’axonge et la panne et la glu et le lard et l’anus et les écoulements-excréments et les boucheries des animaux innocents. Je dis NON à la basse-cour, à la Haute Cour, les bombyx, les bombements. Je dis NON aux concubinages et mariages et lois contre les trigames, adultères en babouches, en culottes trop serrées pour femmes en état de grossesse.
Je dis NON aux regards fuyants et aux bouches suçoirs.
Je dis NON aux stratégies amoureuses, aux ogives nucléaires, aux missiles et fusées mortuaires. Je dis NON aux duplicatas.
Je dis NON à l’État.
La culture ou l’ordure ? Je suis contre. Je dis NON aux manies cérébrales, aux visages détournés, aux rivières desséchées.
Je dis NON aux écorcheurs, procureurs, professeurs, ordinateurs, aux musées et aux râteliers. Il y a OUI pour le NON. Il y a poésie et poésie. Il y a eau minérale et eau minérale. Il y a cérémonies. Il y a tout le fourbi. Il y a le roussi. Il y a la folie.

Paul Valet

Publié dans Glanures

Partager cet article

Repost 0

Aphorisme du jour

Publié le par la freniere

Si jamais Dieu existe, il mérite mieux que vos prières.

Publié dans Aphorisme du jour

Partager cet article

Repost 0

À lire

Publié le par la freniere

dylan4.jpg

Publié dans Prose

Partager cet article

Repost 0

Rose (Allemagne)

Publié le par la freniere

Contre qui, rose,

avez-vous adopté

ces épines ?

Votre joie trop fine

vous a-t-elle forcée

de devenir cette chose

armée ?

 

Mais de qui vous protège

cette arme exagérée ?

Combien d’ennemis vous-ais-je

enlevés

qui ne la craignaient point.

Au contraire, d’été en automne,

vous blessez les soins

qu’on vous donne.

 

Rainer Maria Rilke  (écrit en français)

Publié dans Poésie du monde

Partager cet article

Repost 0

Ils ont dit

Publié le par la freniere

Connaissez-vous l'homme qui a laissé son nez dans son mouchoir, sa main dans un gant, sa langue au chat, ses yeux dans ses lunettes et ses oreilles dans sa casquette ?
Diminué physique, il attend la mort qu'il n'intéresse plus

JacquesSimonomis

Publié dans Ils ont dit

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>